Meurtriers sur mesure

Demande d'information
29.95 $

(LV140184)

Le 12 mars 1990, à Val d’Or, on découvre le corps de Sandra Gaudet, une jeune fille de 14 ans qui a été sauvagement assassinée. Ce crime odieux bouleverse profondément la population et entraîne deux jeunes résidents de Senneterre, Billy Taillefer et Hugues Duguay, à être arrêtés sans mandat et injustement condamnés à la prison à perpétuité. Or, l’enquête policière et le procès ayant mené à cette sentence sont entachés de nombreuses irrégularités, de tentatives flagrantes de manipulation auprès de plusieurs témoins et d’informations cachées par les enquêteurs, données qui auraient permis de disculper les accusés. Cette affaire connaîtra son dénouement en 2006 avec l’acquittement de l’un et la libération de l’autre.

Dans ce récit policier et judiciaire, les faits sont exposés tels qu’ils se sont déroulés pendant seize ans. L’auteur a reconstitué le fil des événements à partir des notes manuscrites quotidiennes des policiers, des centaines de documents liés à l’enquête et de la preuve qui a été remise à la défense lors des procès et des appels. Rien dans ce livre n’a été inventé ou imaginé. Tout, absolument tout, est authentique.

 

Ce récit captivant nous fait revivre l’interaction entre les différents acteurs de ce drame : les témoins, les policiers, les avocats, les juges, les accusés et leur famille. Il nous entraîne dans une spirale d’événements aussi captivants qu’inquiétants. Car qui sait, peut-être serez-vous, vous aussi, un jour, un meurtrier sur mesure ?

 

 

MEURTRIERS SUR MESURE - L’ÉNIGME DE VAL D’OR

« Pour la Cour suprême du Canada, l’affaire Taillefer-Duguay constitue clairement un déni de justice. La poursuite (procureur et policiers) a porté atteinte au droit fondamental des accusés de préparer et présenter une défense pleine et entière. De nombreux éléments de preuve pertinents furent volontairement

cachés à la défense. »

Extrait de la préface de Maître Jean-Claude Hébert, avocat

 

 

Jean Claude Bernheim est l’auteur de nombreux ouvrages en criminologie et a enseigné cette discipline

à l’Université d’Ottawa, à l’Université de Montréal et à l’Université Laval. Chargé de cours à l’Université de St-Boniface, il y assume des enseignements portant sur les droits de la personne.

C’est au terme de trois années de recherche qu’il a rédigé ce récit dans lequel il révèle des faits extraordinaires et inconnus du grand public.